Home LMTC  Réseau privé Evolution réseau
Evolution en photos Réseau du club Materiel roulant  Tuyaux   Transformation du poste d'aiguillage Poteaux télégraphiques Entrée du tunnel 



2.1. Réseau privé

             
   
       stand baan 01-2009

    2.1.1. Construction :

Le réseau est construit de façon segmentaire, pour le moment existant en  4 unités de chaque  80 cm de largeur et de  150 cm de longueur. La hauteur est de ou bien 80 cm ou bien 130 cm. Cette dernière hauteur permet une vue réaliste sur l'avoir lieu des trains.



Les unités exsistent d'un cadre de planches multiplex de 10 mm d'épaisseur et  20 cm de hauteur. A l'intérieur se trouve un cadre en lattes de bois sur lequel se posent  les plaques de  styrodur, d'une épaisseur de 4 cm.
Les unités sont liés entre-eux par des boulons et des chevilles, pour un alignement exact. Les pieds des unités sont réglables en hauteur sur environ 2 cm et sont décrochables pour le transport.



Les rails sont de la marque Hübner ( Märklin) .
Ils sont paints au préalable avec un airbrush et ensuite on les pose avec le ballast qu'on a fait soi-mème : La grandeur des grains est de environ 2mm. Le produit de base est du gravier porphyre (0-4mm). Le tamisage se fait entre-autre aves des tamis faits soi-mème.  Le ballast est ensuite fixé  aves de la colle à bois diluée et à laquelle on a ajouté quelques gouttes de detergent.

Chaque pièce de rail est muni d'un fil d'une épaisseur d'au moins 0.5mm²  On doit faire attention de sorte que chaque rail recoit du courant lors de la séparation de 2 unités. Les fils d'alimentation sont soudés sur un  fil plus épais (2.5mm²) qui formera  une boucle, une fois quand toutes les unités seront liées.
La connection électrique des unités se fait par des fils épais, finissant en raccord de lustre, fixé sur un petit morceau de bois , qui ne gène pas quand on le raccorde


Les aiguillages sont motorisés par des moteurs Hübner. Le moteur s'arrëte en fin de course, coupant automatiquement le courant du moteur. Les moteurs sont commandés par des interrupteurs  sans ressorts. De ce fait, on reconnait la position de l'aiguillage  suivant la position de l'interrupteur. Le tableau de commande est très simple, que quatre aiguillages et trois signaux.

Les conduits électriques sont divisés dans :  une boucle (2.5mm²) pour le courant des rails, une boucle pour la commande des signaux, une boucle pour les aiguillages et une dernière pour l'éclairage des maisons et des rues. 
Les signaux sont de la firme SAALBACH et sont motorisés par des moteurs Bühler. Quand on utilise une tension réglable pour le fonctionnement des signaux, on peut réaliser un changement lent des signaux, comme en réalité.
01-2009-101-2009-2

Brève évolution depuis le commencement en voie 1 :  Evolution en photos


  


Home Top LMTC  Réseau privé Evolution réseau
Evolution en photos Réseau du club Materiel roulant  Tuyaux   Transformation du poste d'aiguillage Poteaux télégraphiques Entrée du tunnel 








<